Education

Un chien guide répond à 50 ordres 

 

 

 

Pour obtenir son certificat d’aptitude à guider un chien doit savoir répondre à une cinquantaine d’ordres qui lui sont enseignés durant ses 6 mois de formation à l’école. Ce long processus d’éducation est indispensable pour permettre à la personne déficiente visuelle de se déplacer en toute sécurité et lui apporter un confort dans sa vie quotidienne.

 

De la naissance à 2 mois

Un grand soin est apporté aux différentes stimulations tactiles, sonores et autres. Les chiots sont suivis individuellement. Ils sont sélectionnés à 2 mois en tenant compte :

  • du comportement dans la meute,
  • de tests, inspirés de Campbell,
  • de l'aptitude à être sociable,
  • de l'équilibre émotionnel.

 

De 2 à 12 mois

 

Le chiot, placé en famille d'accueil (lieu d'épanouissement), reçoit une bonne éducation, "naturelle", incluant obéissance et savoir vivre. Un travail de base, comprenant l'apprentissage d'un certain vocabulaire, doit être effectué au cours de fréquentes sorties.

Les éducateurs apportent aux familles d'accueil le soutien technique nécessaire. A partir de six mois, le jeune chien va régulièrement à l'école pour des stages progressifs.

 

 

De 12 à 18 mois

A l'Ecole, l'éducation spécifique commence : obéissance, évitement des obstacles, cheminement sur les trottoirs ou les routes de campagne, les passages piétons, présentation des portes, des escaliers, utilisation des transports en commun...

Elle comprend trois étapes successives basées sur le renforcement positif : sensibilisation, apprentissage renforcé et prise d'initiative.

Ce travail spécifique de guide dure environ six mois. Le chien doit prendre plaisir à porter le harnais avec lequel l'éducateur établit la relation avec l'obstacle. L'éducation doit se faire avec un minimum de contraintes, afin que le caractère du chien soit respecté. Détente et repos complètent la journée du futur chien guide à l'école. Les compétences acquises par le chien sont validées par un certificat d’aptitude au guidage délivré à l’issue d’une quarantaine de mises en situation.