Etre parent quand on est atteint d'un handicap visuel

Devenir parent est un événement qui suscite de nombreux questions : "vais-je reussir a m'occuper d'un bébé ?", "Vais-je être à la hauteur ?"... Mais qu'en est-il des personnes malvoyantes ou non-voyante ? A quelles autres difficultés font-ils face ? Découvrez les témoignages de Christelle et de Marion. 

 

 

Christelle est debout dans le parc Disney land et tiens son chien au harnaisAgée de 32 ans, Christelle Morawski attend son premier enfant qui viendra compléter son bonheur fin novembre. Accompagnée tous les jours par son chien guide Jinga, elle prépare sereinement la venue de cet heureux événement. 

 

Lorsque vous avez appris que vous étiez enceinte avez-vous demandé de l’aide à un organisme spécialisé ? 

Ni moi ni mon compagnon, lui aussi malvoyant, n’avons ressenti le besoin d‘être accompagnés dans notre futur rôle de parents. Je vis aujourd’hui une grossesse complètement sereine et j’ai exactement le même suivi qu’une femme enceinte lambda. Cela ne perturbe d’ailleurs pas non plus les sages-femmes qui me suivent.

 

Comment vous préparez-vous à devenir mère ? 

M’occuper d’un enfant malgré mon handicap visuel ne me stresse pas, j’ai déjà eu à le faire avec les enfants de mes cousins, je fonctionne beaucoup à l’instinct....

 Lire la suite dans la revue (page 8)

 

 

 

Marion est dans un parc debout et tiens son chien au harnaisMarion, devenue aveugle à 22 ans, est maman d’une petite fille de 7 ans. Quand elle est tombée enceinte, elle s’est organisée pour que tout se passe au mieux avec sa fille. Portrait de cette maman qui veille à tout.

 

Comment vous êtes-vous organisée lorsque vous avez appris votre grossesse ? 

C’est à l’Ecole de chiens guides que j’ai appris l’existence d’un centre pour les mamans en situation de déficience visuelle. Enceinte, j’ai pu y apprendre la puériculture adaptée, toucher une échographie en relief de mon bébé, participer à un groupe de parole et surtout prendre confiance en moi. Depuis la naissance, tout est toujours bien ordonné à la maison : les produits ménagers sont sécurisés et tout l’équipement est rangé toujours à la même place pour éviter les confusions...

Lire la suite dans la revue (page 9)