Les chiots et le réseau d'élevages

Le réseau d’élevages de chiots

 

 

Le réseau d’élevages développe une véritable expertise scientifique au service de la qualité des chiots.

Il est composé de trois centres :

  • le CESECAH (Centre d’étude, de sélection et d’élevage des chiens guides pour aveugles et autres handicapés) qui est le centre d’élevage national basé à Lezoux (63) près de Clermont-Ferrand,
  • le Centre d'élevage et d'éducation Jacques Bouniol situé à Buc (78),  
  • la Maison du chiot basée à Angers (49).

Ces centres d’élevages ont pour mission de donner naissance à des chiots les plus aptes possibles à leur futur métier de chiens guides d’aveugles. Ils mettent en place un protocole à la fois strict et adapté à l’âge, au degré d’éveil, au caractère des chiots.

Les chiots naissant de ces portées, sont remis gratuitement aux associations de chiens guides d’aveugles fédérées vers l’âge de 2 mois. Les races choisies sont les retrievers, Labrador, Golden, le Berger Allemand et plus rarement : Flat Coat, Berger Australien ou Américain, Hovawart, Border Collie, Griffon, Caniche Royal...

Actuellement, ce sont respectivement 300 chiots pour le CESECAH, 60 chiots pour le Centre d'élevage et d'éducation de Buc et 50 chiots pour la Maison du chiot d’Angers qui naissent chaque année.

Le travail du réseau d’élevages s’articule autour de deux grands axes :

  1. La sélection des reproducteurs : sélection sur l’ascendance, sur l’individu et sur la descendance
  2. L’éveil et la sociabilisation des chiots : ce travail, qui consiste à stimuler les chiots, commence dès leur naissance et se poursuit jusqu’à leur départ en école, vers l’âge de 2 mois. Ainsi, lorsqu’ils arrivent dans les centres d’éducation de chiens guides, les chiots ont vécu un certain nombre d’expériences, dans des conditions optimales. 

Le réseau d'élevages s'appuie sur les recommandations d’un conseil scientifique composé de directeurs techniques, vétérinaires, chercheurs, bénéficiaires … Ces dernières années le conseil scientifique des élevages a prioritairement travaillé sur : les motifs de réformes et de réorientations des chiens en éducation, les mécanismes de l’immunité, le développement psychique du chiot, les peurs et les phobies, motif important de réformes, la dysplasie, la coprophagie.

En savoir plus sur le Centre d'élévage national (CESECAH)