Présentation

La FFAC poursuit son action grâce à la générosité du public, chaque année se sont plus de 200 chiens guides qui sont remis gratuitement à la personne déficiente visuelle et contribuent ainsi à une meilleure inclusion sociale et citoyenne.

 

Parmi les déficiences sensorielles, près de 2 millions* de personnes déclarent une déficience visuelle. 61 000* d’entre elles souffrent d’une cécité complète et 146 000 sont atteintes de malvoyance profonde.  Aujourd’hui en France seule une infime minorité de personnes déficientes visuelles, 1%, bénéficie d’un chien guide. 

La FFAC poursuit depuis près de 45 ans son action et compte aujourd’hui 1 500 équipes actives sur le terrain. En 2016 un nouveau record a pu être établi, grâce à la générosité du public, ce sont 222 chiens guides qui ont pu être remis par l’une des écoles fédérées du mouvement chien guide. Le coût de l’élevage, de la formation et de la remise du chien guide est important pour les associations, mais le chien guide est remis gratuitement à la personne déficiente visuelle.

Ce travail collectif a ainsi permis de remettre en décembre 2016 le 5000e chien guide depuis la création de la fédération en présence de la marraine du mouvement chien guide, Noémie Lenoir. 

Chiffres clés du mouvement chien guide

 

 

Fondée en 1972, la Fédération Française des Associations Chiens guides d'aveugles est reconnue d'utilité publique en 1981

La FFAC regroupe 9 associations régionales, 16 centres d’éducation, 1 association nationale d’utilisateurs (Association Nationale des Maîtres de Chiens Guides d’Aveugles), 1 centre d’éducation de chiens guides pour enfants et adolescents (Fondation Frédéric GAILLANNE) et 1 réseau d’élevage de chiots

 

La carte du mouvement chien guide présentant toutes les écoles de chiens guides par régions avec pour chacune leur logo.

 

 

 

 

Toutes ces entités ont choisi de se regrouper au sein d’une Fédération afin d'harmoniser et coordonner au niveau national :

  • la promotion du Chien Guide auprès des utilisateurs potentiels et du grand public,
  • le fonctionnement et le développement des Écoles de Chiens Guides, en respectant une déontologie commune,
  • les procédures garantissant un haut degré d’exigences qualitatives dans l’éducation du chien guide,
  • la formation professionnelle des éducateurs de Chiens Guides (titre homologué de niveau III), et des intervenants,
  • la sélection et l'élevage des chiots
  • la reconnaissance de ce moyen de locomotion autonome par les Pouvoirs Publics.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rôle de la fédération

Formation 

La FFAC finance les études des élèves moniteurs et éducateurs qui reçoivent un diplôme homologué de niveau III inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Soutien 

Elle subventionne le centre d’élevage national (CESECAH). Cette maternité à la pointe du progrès collabore avec les instances vétérinaires pour la sélection génétique et les protocoles de reproduction assistée, afin de participer à l’amélioration des races et tendre à la création du chien guide avec les meilleures prédispositions possibles.

Accessibilité

La FFAC et l’ANMCGA veillent à la libre circulation des utilisateurs de chiens guides dans les lieux publics, les centres commerciaux et les transports en commun via l’OBAC, Observatoire de l’Accessibilité des Chiens guides d’aveugles.

Représentation

La FFAC gère les rapports avec les institutions publiques et privées, harmonise et coordonne les actions de ses membres.

 

La gouvernance 

 

La F.F.A.C. est dirigée par un Conseil d'Administration composé de 22 représentants bénévoles des Associations affiliées.
Son Président est Paul Charles.

La Fédération est animée par une équipe de 10 salariés chargée, en lien avec les associations fédérées, de mettre en œuvre les orientations votées par les instances et d’animer le réseau. 

Les associations affiliées à la FFAC ne font aucune vente ni démarchage à domicile (par téléphone ou par des visites).

(*Source : Etudes et Résultats N°416 – Juillet 2005 - DRESS).