Vous êtes ici : Accueil > L'éducateur > Les métiers


DES METIERS COMPLEMENATIRES ET DIVERSIFIES PERMETTENT UN PARCOURS PROFESSIONNEL.

  • L’animalier

Souvent titulaire d’un Brevet d’Aptitude Professionnelle Agricole (BEPA), il est chargé de l’entretien des chenils et des soins dispensés aux chiens : brossage, nourriture, soins corporels… L’animalier s’occupe également de la détente des chiens, des sorties en laisse et fréquemment des transports pour la clinique vétérinaire ou chez les familles d’accueil. Ce poste est rare dans les écoles.

  • Le moniteur

Le moniteur éduque le futur chien guide au harnais, assure son développement et lui apporte les soins nécessaires. Il forme la famille d’accueil à l’éducation et à la socialisation du chien. Le moniteur entretient et aménage le chenil et les équipements annexes.

Il n’effectue pas de remise de chien guide aux personnes déficientes visuelles. A partir de septembre 2014, l’obtention du titre fédéral de moniteur sera obligatoire pour intégrer la formation d’éducateur.

 

  • L’éducateur

Un éducateur est polyvalent : outre les compétences du moniteur, il remet les chiens guides ayant obtenu le certificat d’aptitude aux personnes déficientes visuelles. Pendant la remise, d’une durée de deux semaines, l’éducateur forme la personne handicapée visuelle à se déplacer avec le chien guide. Il effectue également le suivi de l’équipe personne déficiente visuelle / chien guide après la remise.

L’éducateur est donc en relation avec les chiens mais également avec les personnes déficientes visuelles, les collègues salariés, les dirigeants bénévoles de son association, les familles d’accueil et le public.

La formation d’éducateur de chiens guides d’aveugles permet l’obtention du titre d’éducateur de niveau III inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) code NSP 212T, seul diplôme d'éducateur de chiens guides d'aveugles reconnu par l'Etat.

 

  • Le directeur technique

Un directeur technique est obligatoire dans les écoles employant au moins cinq éducateurs. Son rôle est de diriger l’équipe technique, de planifier l’acquisition des chiots en fonction des demandes, de participer à l’étude des dossiers de demande de chien guide, de gérer les stocks de matériels, le nombre de familles d’accueil… Le directeur technique doit avoir au moins cinq ans d‘expérience en qualité d’éducateur et une formation complémentaire sur la gestion du personnel et de l’informatique.