Une famille d’élevage

Nathalie Ronsin est une passionnée d’animaux. Pour preuve : elle a 4 chats (dont une chatte de 20 ans) et 2 chiens un peu particuliers. Parfois même des petits chiots viennent se joindre à cette grande famille. Rencontre avec cette bénévole plus qu’investie !

 

A gauche un jeune golden retriever qui joue, a droite un golden retriever adulte

 

Après avoir travaillé en agence immobilière et en banque, Nathalie se lance dans une activité en télétravail à son domicile. C’est donc dans sa maison avec jardin et espaces verts alentour qu’elle exerce son activité de commerciale dans le routage au milieu de ses animaux de compagnie. Mais quand son Golden Retriever de 13 ans décède, Une photo de nathalie et de son chien luweselle ne peut pas imaginer vivre sans chien.

Nathalie Ronsin : "Une amie était famille d’élevage pour le CESECAH*... Comme je voulais reprendre un chien tout en faisant œuvre utile, je me suis renseignée. J’accueille donc aujourd’hui, deux chiens reproducteurs pour ce centre d’élevage.

Il y a tout d'abord Luwes, un mâle Labrador sable de 6 ans est l’heureux géniteur de 90 chiots, tous partis en écoles de chiens guides. Dans le cadre des échanges de lignées de chiens de travail avec nos collègues du monde entier, il est également parti deux mois au Royaume-Uni pour y faire 3 saillies.

La seconde est Miya, une femelle Golden sable de 3 ans, a eu une première portée dont les chiots ont été remis à Handi’Chiens**. Une portée par an devrait suivre où elle restera au sein du centre avec ses petits jusqu’à leur sevrage.

Je suis aussi famille d’accueil de chiots sevrés qui attendent leur départ en école de chiens guides ou pendant la période des vacances. Je les promène trois fois par jour et leur apprends les bases : couché, assis, pas bouger, voyager en voiture, marcher en laisse. Pour réussir notre mission, le CESECAH dispense à toutes les familles d’élevage des cours toutes les trois semaines environ: les chiots y apprennent les bases de l’éducation et c’est aussi l’occasion pour eux de jouer ensemble et se défouler.

Les chiens reproducteurs doivent être équilibrés. Ainsi leurs petits le sont. Sociables, j’emmène mes chiens partout : en ville, dans le bus, le tramway, les marchés, les restaurants... Même à mes rendez-vous de travail où ils se font totalement oublier. Et ils marchent au pied sans laisse ! Lorsqu'ils seront retraités, je n'hésiterai pas une seule seconde à garder Luwes et Miya chez moi. La question ne se pose même pas.

 

* CESECAH : Centre d’Étude, de Sélection et d’Élevage de Chiens guides pour Aveugles ou autres Handicapés.

** Les chiens passent tous une évaluation et sont orientés vers les chiens guides ou les chiens d’assistance.