Refus d'accès d'un malvoyant et de son chien guide

Date de l'événement : 
08 octobre 2018

Arthur, 25 ans, est malvoyant. Loya, son chien guide, l'aide dans tous ses déplacements et lui apporte autonomie, sécurité et confort partout où il va.

 

Le 21 septembre 2018, cette équipe a été violemment expulsée d'un supermarché par le directeur du magasin et un agent de sécurité, ignorant totalement la loi, et ne désirant pas écouter Arthur lorsqu'il exposait ses droits.

La FFAC et l’ensemble du mouvement chien guide déplore, dénonce et condamne fermement le comportement honteux et humiliant qu’ont eu ce responsable et cet agent de sécurité vis-à-vis de ce jeune homme malvoyant.

Depuis plus de 30 ans, les chiens guides ont le droit d'accompagner leurs maîtres dans tous les lieux ouverts au public. Pour que la loi soit connue de tous et que cette mésaventure serve à faire valoir le droit de libre-accès des personnes déficientes visuelles accompagnées d'un chien guide, Arthur a décidé de publier cette vidéo.

 

Cliquez sur le lien ci dessous : 

https://www.youtube.com/watch?v=Blh4v0bClVs&t=3s

 

Le chien guide est une aide au déplacement dont bénéficient 1500 personnes aveugles et malvoyantes aujourd’hui en France. Si ces refus existent bel et bien, ils ne pèsent pas lourd face à tous les avantages qu'apportent un chien guide. Arthur le dit comme un porte-parole :

« les refus d’accès, j’y suis confronté. Mais en comparaison à tout ce que m’apporte Loya, cela ne fait pas le poids ».